Lieu restaurant Le Balagan

Le lieu

Ouvert depuis 2009, le Balagan est un restaurant traiteur végétarien dont la majorité de la carte est végane et sans gluten. La cuisine du lieu est faite entièrement maison à partir de produits frais, de saison et presque toujours locaux. Vous pouvez manger sur place, commander à emporter ou bien vous faire livrer directement. Côté cuisine, le chef expérimente en permanence de nouvelles alliances culinaires tout en proposant aussi des recettes traditionnelles. D’ailleurs, cette invitation à la découverte est incarnée par le nom du lieu puisque Balagan signifie « baraque de foire » en russe, « cabane d’été » en mongol et prends le sens de « pagaille » en hébreu.

Le restaurant vous propose même une boîte à idées afin d’y mettre toutes vos remarques et suggestions suite à votre visite. Et vous pouvez aussi recevoir le menu de la semaine directement par mail. Bien pratique pour prendre une décision au déjeuner quand l’estomac est dans les talons !

La carte

Elle change chaque semaine, en fonction des produits et de la saison. On y trouve des soupes, salades, tartes, plats chauds et desserts. La carte complète avec les formules est à retrouver sur leur site.

Pour pouvoir goûter à chaque type de plat proposé, le chef m’a fait une assiette dégustation « personnalisée » avec la tarte aux légumes grillés, un Crousti’ l’estival, la soupe froide (gaspacho) et un mélange des salades du jour. Je ne sais pas si vous aurez autant d’éléments si vous choisissez l’assiette, mais l’idée de la composer soi-même est top 😉

Pour terminer, j’ai choisi le sorbet maison au chocolat. Une addition tout légère de 13€ pour ce repas. Direction la dégustation !

À table !

Plat restaurant Le Balagan

Voici une photo de l’assiette et de tous ses éléments. Débutons cette dégustation par la tarte aux légumes grillés !

Plat tarte restaurant Le Balagan

La tarte est composée d’une garniture courgette/tomate/aubergine/carotte/thym et la pâte de farine de sarrasin et graines de lin. C’est une tarte sans gluten.

On ressent bien la fraîcheur des produits grâce à leurs saveurs spécifiques bien marquées.

L’assaisonnement est très bon et l’association des saveurs de ces produits simples est bien équilibrée. L’aubergine est en particulier très savoureuse !

La pâte a une consistance presque parfaite : ni trop fine (risque de s’effriter) ni trop épaisse (texture pâteuse en bouche). Sa texture ferme joue avec celle plus moelleuse des légumes, pour donner une alliance très complémentaire !

Plat Crousti restaurant Le Balagan

Le Crousti’ l’estival est une feuille de brick garnie d’olives vertes/câpres/pomme de terre/tomate/courgette/basilic.

L’assaisonnement est très bon, bien équilibré par les feuilles de basilic chaudes qui apportent une saveur épicée moins puissante qu’en les ajoutant au dernier moment. La saveur acide du câpre est quant à elle présente mais pas omniprésente. Les saveurs des autres aliments peuvent donc bien s’exprimer !

La feuille de brick n’est pas trop épaisse, ce qui donne l’occasion de savourer son croustillant s’associant au moelleux de la garniture. Le tout laissant une agréable chaleur en bouche 😉

Le seul bémol du plat c’est sa quantité réduite de légumes et des produits un peu (trop) simples. On passe à la suite !

Plat soupe restaurant Le Balagan

La soupe froide est un gaspacho de tomate/pastèque/basilic.

L’association des saveurs est bien équilibrée. Celle de la pastèque adoucit la saveur acidulée de la tomate, bien concentrée après le mixage de l’ingrédient. Il y a la juste dose de sel aussi, on ne le ressent quasiment pas.

Le basilic réduit en petits éléments, épice comme il faut le plat.

La soupe est très rafraîchissante et fait une agréable transition vers le mélange de salades qui suit !

Plat salade restaurant Le Balagan

Ce mélange de salades est composé de 3 salades distinctes (présentes séparément à la carte). Voilà tous les aliments qui s’y trouvent : pois chiches/quinoa/roquette/amandes/raisins secs blonds/tomate/carotte/betterave/fenouil (lamelles crues de légumes)/courgette (cuite et crue).

On ressent bien les saveurs marquées des aliments de par leur fraîcheur, comme dans la tarte aux légumes.

L’association des saveurs est bien équilibrée, malgré la multiplicité des aliments. Qui plus est dans un mélange de ces trois salades !

L’assaisonnement est très bon avec la roquette qui apporte ce côté poivré, sans être trop prenant pour les papilles. On repère un jeu de textures bien sympa entre le croquant des amandes et des légumes crus, face au moelleux des légumes cuits et du quinoa.

Une bonne proposition avant de terminer le repas par le dessert. Direction le sucré !

Dessert restaurant Le Balagan 01

Dessert restaurant Le Balagan 02

Terminons par un sorbet au chocolat maison avec ses grains de sarrasin.

La texture du sorbet est crémeuse sans être trop épaisse. C’est d’ailleurs plus une crème qu’un sorbet. L’alliance entre le croquant du sarrasin et le crémeux du sorbet créé un jeu de textures assez original.

La qualité du chocolat est très bonne mais on aurait aimé un plus fort pourcentage, même si l’ajout de cacao pur booste bien le dessert à certains moments. Les grains de sarrasin n’ont quant à eux pas beaucoup de saveur, c’est dommage.

C’est donc un bon dessert assez léger, qui ravira les becs sucrés mais les amateurs de chocolat noir (dont je fais partie) en attendront plus de force !


Les plus

Assaisonnement très bon sur chaque proposition
Jeu de textures présent dans chaque plat
Tarte aux légumes excellente
Associations de saveurs bien équilibrées

Les moins

Créativité des plats pas assez présente
Manque d’originalité des produits utilisés

Notation

Assaisonnement icône toqueicône toqueicône toqueicône toqueicône toque   Associations de saveursicône toqueicône toqueicône toqueicône toqueicône toque
Jeux de textures icône toqueicône toqueicône toqueicône toqueicône toque transparent   Originalité des produits utilisés icône toqueicône toqueicône toqueicône toque transparenticône toque transparent
Créativité des plats icône toqueicône toqueicône toqueicône toqueicône toque transparent

Verdict

icône toqueicône toqueicône toqueicône toqueicône toque transparent

Vous ne serez pas déçu en mangeant au Balagan. Qualité et fraîcheur des produits, bon assaisonnement et saveurs équilibrées sont au rendez-vous. La cuisine est excellente et on en redemande. A tel point qu’on aimerait voir un petit grain de folie en plus, dans les produits utilisés, leurs associations, la créativité des plats. Histoire de voir jusqu’où peuvent aller les expériences du chef ! En tout cas c’est une visite incontournable si vous êtes de passage à Marseille ou que vous y habitez 😉

Carte d’identité

Quelles sont vos impressions après avoir testé cette adresse ?

Laisser un commentaire