2 commentaires
Lieu restaurant la belle verte

Le lieu

Lancé en juin 2012, La Belle Verte est un restaurant proposant une cuisine faite de produits frais, locaux, de saison et bio. Ce projet est porté par Delphine (en salle) et Charles & Harold (en cuisine). Ils s’appuient sur leur solide expérience dans le bio pour proposer un lieu convivial et réunissant tous les gourmands. Bien que l’endroit ne soit pas exclusivement dédié à la cuisine végane, les ustensiles utilisés pour réaliser les plats avec produits animaux et ceux pour les plats véganes sont différenciés et exclusivement prévus à cet effet. Travail avec les petits producteurs et label Agriculture Biologique (AB) complètent cette démarche vertueuse. Passons à la carte !

La carte

La Belle Verte varie son offre tout au long de la journée et de la semaine :

  • Le midi : cantine avec deux formules proposées (E/P/D à 22,90€ et E/P ou P/D à 19,50€), entrée, plat et dessert à la carte
  • L’après-midi : salon de thé
  • Le soir : tendance gastronomique avec des formules identiques au midi (28,50€ et 25,90€) et une carte avec des propositions plus élaborées qu’au déjeuner
  • Le dimanche : un brunch à 21,90€

J’ai choisi une formule du midi E/P/D pour goûter cette table toulousaine. En avant la dégustation !

À table !

Entrée restaurant la belle verte

On entame avec un gaspacho de betterave et ses graines germées de radis en entrée. Bon choix d’utiliser la betterave car cela change de l’éternelle tomate. Texture bien crémeuse et assaisonnement au top : ça démarre bien (une pointe d’huile d’olive doit sûrement aussi se cacher derrière tout ça).

De la betterave et uniquement de la betterave : ce plat brille par sa simplicité et son goût savoureux. Les graines germées apportent cette saveur légèrement piquante en bouche qui s’allie très bien avec celle de la betterave.

Le seul bémol que l’on peut faire est la quantité car notre appétit se trouve bien rassasié et il n’aura peut-être pas assez de place pour la suite des évènements !

Plat restaurant la belle verte

On poursuit ce repas avec le plat Le chant des sirènes : filet de lupin/quinoa/riz/patate douce/carottes/courgettes/betterave crue/pousses de soja/oignons/ graines de courge et tournesol/graines germées de radis.

Le filet de lupin (c’est une légumineuse) est accompagné d’une délicieuse sauce agrumes/aneth/paprika et entouré d’une algue nori croustillante à souhait. Un joli contraste avec le moelleux du lupin. Une belle réussite !

Une sauce accompagne les légumes et sa saveur est bien différente de la précédente : on trouve des notes de fumé, similaire au liquid smoke. C’est étonnant et ça peut rebuter, mais moi j’adore ce goût !

Excellente cuisson du riz (les choses les plus simples…) et une betterave version craquante complètent le tableau. Au final, un plat avec beaucoup de textures (crémeux des sauces, craquant de l’algue nori, des graines et du soja), des belles couleurs et des produits originaux. Il a de la personnalité et on en redemande 😉

Par contre la quantité est encore une fois au rendez-vous et terminer avec le dessert s’annonce compliqué (je vous avoue que je l’ai mangé plus tard dans la journée).

Dessert restaurant la belle verte

On termine par un Wapi : cheesecake poire-noisettes et amandes. Quelques tranches de kiwi frais l’accompagnent.

Ce dessert est un très bon équilibre entre les épices et les fruits. La gelée de poire est rehaussée par la cannelle, la base fondante aux noisettes voit les quatre-épices et la noix de muscade venir lui prêter main forte. Des effluves de pain d’épices nous arrivent au nez !

Une mousse poire-amandes aérienne complète ce trio. Une gourmandise pas trop sucrée en prime, autant se faire plaisir 😉


Les plus

Justesse de l’assaisonnement
Originalité des produits utilisés (lupin, algue nori, sauce fumée)
Jeux de textures du plat et du dessert
Excellent rapport qualité/quantité/prix

Les moins

Quantité trop importante dans l’assiette

Notation

Assaisonnement icône toqueicône toqueicône toqueicône toqueicône toque transparent   Associations de saveursicône toqueicône toqueicône toqueicône toqueicône toque transparent
Jeux de textures icône toqueicône toqueicône toqueicône toqueicône toque transparent   Originalité des produits utilisés icône toqueicône toqueicône toqueicône toqueicône toque transparent

Verdict

icône toqueicône toqueicône toqueicône toqueicône toque transparent

La Belle Verte émoustille nos papilles et satisfait largement notre appétit (et même au-delà !). Les plats sont originaux, que ce soit dans leur esthétique ou dans leurs saveurs grâce à des produits comme le lupin ou le liquid smoke que l’on aimerait voir plus souvent. L’accueil est très chaleureux et l’ambiance conviviale du lieu nous met tout de suite à l’aise. Vous pouvez même y aller si vous êtes pressé, l’équipe se fera une joie de vous servir dans les temps. Selon eux « la révolution commence en cuisine ! » alors autant commencer dès aujourd’hui 😉

Carte d’identité

  • La Belle Verte / 05 61 62 73 42
  • 50 rue d’Aubuisson – 31000 Toulouse
  • Ouvert du lundi au mercredi de 12h à 19h, et du jeudi au vendredi de 12h à 22h. Brunch le dimanche de 12h à 17h
  • http://labellevertebio.com/accueil.php?lang=fr

Quelles sont vos impressions après avoir testé cette adresse ?

2 Commentaires

  1. bonjour
    j’irais à La belle verte lors que je passerais à Toulouse
    Merci du conseil: un seul plat suffira, je crois
    mais quelle est l’adresse ou le quartier ? (ça évite de chercher)

Laisser un commentaire